Cuba en bref

Cuba digère l'effervescence créée par la reprise des frelations diplomatiques entre Cuba et les USA, et c'est tant mieux pour les voyageurs. L'ambiance se calme, quoique le calme, en dehors de quelques plages de Robinson où l'on se croirait seul au monde, ce n'est pas vraiment ça qui définit Cuba. Il est plus juste de dire que le pic d'affluence de touristes est passé. On retrouve donc Cuba et les Cubains, leur positive énergie, leur élégance unique : ici, une leçon de dandysme désabusé (un vieux monsieur, chemise rose pâle imperceptiblement élimée, gros cigare à la bouche, chapeau à chic à larges bords vissé sur la tête), là des courbes sensuelles mouvantes (une femme ronde et légère, démarche aérienne comme une nana de Niki de Saint-Phalle, qui assume sa peau largement dénudée).
Sur fond de musique omniprésente, on va découvrir la Havane, voir les rues pastel de Trinidad, sentir les feuilles de tabac qui sèchent dans la vallée de Vinales, danser à Santiago de Cuba, plonger à l'île de Cayo Ines de Soto, partir découvrir la nature autour de Barracoa. Suivez le guide : pratiques ou insolites, voici quelques informations pour préparer votre voyage et construire votre itinéraire.

A découvrir

Contactez un spécialiste de Cuba