Vous aimerez
    • Une grande aventure à deux à la rencontre de trois pays : Namibie, Zimbabwe et Botswana
    • Disposer d’autonomie et d’un hôtel de circonstance à chaque étape : charme, confort, situation
    • Rando dans les monts Erongo, Sandwich Harbour, safaris dans le delta de l’Okavango : c’est prévu !
    • Appli mobile avec GPS, bonnes adresses, conciergerie francophone : le service Voyageurs

Contactez un spécialiste Namibie 514 722 0909

De sable et d’eau

Voyage d’exception pour une occasion exceptionnelle ; le voyage de noces - ou ce qui en tient lieu - réclame cet « autre chose » qui convient à l’évènement. L’Afrique australe a pour cela toutes les qualités. On en découvre les grandeurs avec stupéfaction et le charme avec ravissement. Alors, en route pour Windhoek en Namibie. Là, vous prenez le volant d’une automobile ad hoc et partez pour l’ancien Damaraland. À Omaruru, prise de contact avec le bush et randonnée dans les monts Erongo, auxquels le volcanisme a donné une configuration unique. Peut-être y verrez-vous un premier zèbre in the wild. Vous gagnez ensuite la côte atlantique.
Swakopmund a été construite par les Allemands pour y loger des askaris et des administrateurs. Aujourd’hui, cette architecture Art nouveau des antipodes donne une touche rétro à l’une des stations balnéaires les plus prisées du pays. Enfin, à Sesriem, ce sont les dunes du Namib et les monts Naukluft, dont un parc national entretient l’aridité souveraine et le chromatisme inattendu. Retour à Windhoek. La page namibienne du voyage est tournée. Un coup d’aile vous amène à Victoria Falls, au Zimbabwe. Que n’a-t-on dit sur les chutes du Zambèze ! Eh bien, c’est peu au regard de la puissance du phénomène : soudaineté, volume, hauteur, bouillonnement, vapeur. On en reste sans voix. Et puis toute cette eau, après tout ce sable, vient à point. Enfin, ce sont les Niagara Falls de l’Afrique, non ? Reste à s’envoler pour le nord-est du delta de l’Okavango, au Botswana. A Khwai, du côté du parc pionnier de Moremi. Esprit safari dans l’un des coins d’Afrique où l’impression de dignité naturelle est la plus forte. Les hommes contestent peu la préséance aux plantes et aux animaux ici. Ils admirent. Terme d’un voyage vraiment inaugural.

Votre voyage

Liberté et intimité paraissant tout de même de rigueur lors d’un voyage de noces, celui-ci vous les ménage. Par une logistique précise, mais aussi légère que possible. Des vols juste ce qu’il faut. Des transferts privés. Et un 4x4 pendant une semaine pour aller comme bon vous semble (on circule sans problème en Namibie avec un véhicule de ce type). Des hôtels ajustés aux étapes : design à Windhoek, upper-canopy à Victoria Falls, camp safari dans le delta de l’Okavango, etc. Partout, d’excellentes conditions et un chez soi du meilleur aloi. Par-dessus le marché, des tables qui vous surprendront souvent. Comme il faut néanmoins poser des jalons, nous avons inscrit quelques rendez-vous essentiels à votre feuille de route : randonnée dans les monts Erongo ; Sandwich Harbour, sur l’Atlantique ; sorties faune et flore dans l’Okavango. Avec des options s’il était besoin, à Victoria Falls notamment. Et si, chemin faisant, un désir imprévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez des coordonnées de notre concierge sur place. Celui-ci, en lien avec votre conseiller, peut aussi contribuer à faire évoluer le voyage selon vos envies pendant son déroulement-même.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOURS 1 & 2

Vol pour Windhoek (Namibie)

Vol via Johannesburg. Nuits à bord, arrivée le surlendemain.

JOUR 3

Windhoek (Namibie)

Accueil en anglais et assistance aux formalités. Transfert à Windhoek. Prise de contact avec votre concierge francophone. Nuit dans le quartier d’Eros Park. L’hôtel occupe un bâtiment au modernisme immaculé et aux cours minérales. Un arbre bouteille ne s’y trouve pas déplacé. La piscine fait dans le dallage un rectangle net et bleu. À l’intérieur, coussins et photos animalières chic mettent sur les murs blancs et la toile grège des silhouettes et des couleurs. Les chambres offrent un confort contemporain - excellent niveau d’équipement et belle literie. Au restaurant, préparations namibiennes et internationales. En somme, des conditions idoines pour récupérer du vol et se préparer à l’aventure.

JOUR 4

Windhoek (Namibie) - Omaruru

Prise en main du véhicule de location. Route pour le Damaraland. Nuit au sud-ouest d’Omaruru, dans un cadre impressionnant de boulders empilés et d’escarpement arides. Les bungalows sont abrités par de grands toits de chaume gris. Les chambres sont simplement aménagées, et jolies, confortables. On a ses aises et un vrai plaisir d’être là. Toute l’intimité souhaitable aussi. Au restaurant, cuisine namibienne et internationale. Le bar est bien sûr l’endroit où échanger impressions d’Afrique et tuyaux. Dehors, piscine pour le jour et foyer pour le soir. Tout proche, un point d’eau permet de faire ses premières observations animalières.
Au programme - Les monts Erongo. Les formations granitiques spectaculaires des Erongo entourent le lodge. Avec un guide anglophone, on va pedibus à la découverte des boulders, des piliers, d’étranges équilibres de roche qui composent ce paysage lithique. L’air frais et les couleurs dorées de l’aube rendent la marche un peu euphorique. Parmi les rencontres possibles, mettons le costaud éland de Derby et le gracile raphicère champêtre ; le damalisque à front blanc ; le phacochère ; le guépard ; le zèbre de montagne. Au nombre des oiseaux sont le calao leucomèle, le rollier à gorge lilas, le gonolek rouge et noir. En ces heures matinales, les uns et les autres sont pleins d’activité.

JOUR 5

Omaruru - Swakopmund

Route pour l’Atlantique. Installation pour deux nuits dans le vieux Swakopmund. Autour de la gueshouse, un beau jardin fleuri. La maison de plain-pied ouvre dessus par de larges baies et des terrasses couvertes. Dedans, du beige, des tons naturels et doux, quelques couleurs soutenues pour faire contrepoint. Un équilibre serein. Les chambres sont bien équipées et confortables. Très agréables à vivre. Ainsi encore les parties communes. Le buffet du petit déjeuner est plantureux. On y fait le plein d’énergie et d’esprit positif au moment d’attaquer le journée. Les propriétaires n’hésitent pas à se mettre en quatre pour vous aider pendant le séjour. Ce qui fait apporte un plus d’agrément à l’heureuse disposition des lieux.

JOUR 6

Swakopmund

Swakopmund, une petite ville allemande Belle Epoque inaltérée. Elle fait aujourd’hui office de station balnéaire smart. Parmi les édifices emblématiques : l’église luthérienne de 1911, la vieille caserne de 1906 - flanquant le Prinzessin-Rupprecht-Heim, ancien hôpital militaire Art nouveau, 1902 - ou la Hohenzollernhaus, construite entre 1904 et 1906, dans le style néobaroque. On peut également aller observer Welwitschia mirabilis, plante panchronique à deux feuilles du littoral aride, intégrée aux armoiries du pays avec le pygargue et l’oryx ; certains spécimens vivants ont plus de mille ans.
Déjà prévu - Sandwich Harbour. Au sud de Walvis Bay, le site de Sandwich Harbour se compose d’une baie et d’un lagon, séparé de celle-ci par un cordon de sable blanc. Ce qui frappe d’abord, ce sont les hautes dunes plongeant brusquement vers le bleu de la mer. Les baleiniers et les phoquiers ont fréquenté ici mais, aujourd’hui, c’est un site Ramsar : flamants, pélicans, sternes, cormorans profitent de l’aubaine à battements d’ailes multipliés. Tout cela offre aux photographes d’exceptionnelles occasions de prises de vue. La sortie est accompagnée par un guide anglophone.

JOUR 7

Swakopmund - Sesriem

Route pour le désert du Namib. Installation pour deux nuits dans une réserve privée. La lumière fait varier la base ocre du paysage de façon étonnante, du gris au rose général. La vue porte loin. Votre chalet, dont l’électricité et l’eau chaude sont solaires, est confortable, d’esprit bush actuel. Les parties communes sont réunies dans un grand cottage (dont l’architecture s’inspire de celle des fermes coloniales). On y trouve notamment la salle à manger, où les repas sont de bons moments de convivialité. Nombre d’ingrédients proviennent de l’exploitation même. Et les chefs ont la main. Dehors, la piscine et ses abords ombragés sont une véritable ressource bien-être.
En option - Au-dessus du Namib en montgolfière.

JOUR 8

Sesriem

Par Sesriem, on entre dans le Namib-Naukluft National Park, le plus étendu des parcs africains : 49 768 km², un peu plus grand que la Slovaquie. Hors frange atlantique, l’aridité y est générale, quasiment absolue dans certaines zones. Faune et flore ont développé là des techniques de survie dont certains éléments intéressent les secteurs de pointe de l’industrie humaine. Si l’outarde de Rüppel vit normalement pour une outarde, l’oryx gazelle est doté d’un système de thermorégulation high-tech. Quant au coléoptère Stenocara gracilipes, son dispositif de captation de l’humidité de l’air intéresse les chercheurs du MIT. Le secteur de Sossusvlei, désert de sel dans le désert de sable, est fameux pour sa mer de dunes. Celles-ci, composées de sable orangé sur lequel la lumière joue magnifiquement, atteignent des hauteurs de 300 mètres et plus. Les acacias, qui opèrent comme de véritables puits de forage, vont chercher l’eau à des dizaines de mètres de profondeur. Ce paysage est hors de pair et abordable sans difficulté en voiture.

JOUR 9

Sesriem - Windhoek

Route pour Windhoek. Rendu de la voiture. Nuit dans la partie est de Windhoek. Si l’on cherche une illustration de l’élégance africaine et moderne, on a ici de quoi se satisfaire. Les bâtiments sont harmonieux ; ils sont aussi ingénieux. La décoration équilibre formes et matières naturelles avec beaucoup d’à-propos. Les chambres sont bien équipées, confortables. La cuisine donne de l’art culinaire namibien une idée tout à fait avantageuse. On se régale à tous les repas. Dans le jardin, une piscine et des coins d’ombre. Des massages sont proposés aux hôtes. Bref, la maison est le break idéal avant la poursuite des opérations.

JOUR 10

Windhoek - Victoria Falls (Zimbabwe)

Transfert à l’aéroport et assistance. Vol pour Victoria Falls. Nuit dans un quartier paisible. La maison est un peu cachée dans les arbres. Une architecture contemporaine classique en beaux volumes courbes. Les chambres sont soigneusement équipées ; on y retrouve les touches d’artisanat et de couleur qui animent toute la décoration de Brigette Straw. Le petit déjeuner est servi sur place. La fierté de l’hôtel est sans doute le bar rooftop, avec sa grande terrasse. Un cocktail au-dessus de la canopée, avec pas si loin le ruban bleu-argent du fleuve, est une expérience qu’on n’oublie pas de sitôt.
Une promenade permet de rejoindre les chutes. Le fleuve offre là l’un des plus majestueux spectacles qui soient. Les Devil’s Falls sont étroites et jaillissantes ; les Main Falls laissent tomber un lourd drapé blanc dans le vide ; viennent ensuite Horseshoe Falls et Rainbow Falls, les plus hautes. L’étroitesse des gorges concentre les effets et intensifie les sensations. L’humidité partout répandue entretient une végétation dense sur les abords : afzelia, ébène, palmier ivoire, dattiers sauvages tranchent avec la savane à mopane. Des passerelles sont aménagées de telle façon que les visiteurs puissent approcher le phénomène. De multiples randonnées sont bien sûr possibles dans le secteur.
En option - Sur le Zambèze au coucher du soleil ; survol des chutes en hélicoptère.

JOUR 11

Victoria Falls (Zimbabwe) - Khwai (Botswana)

Transfert à Kasane, au Botswana. Avion-taxi pour la région de Khwai dans le delta de l’Okavango. Installation pour deux nuits aux abords de la réserve de Moremi. Le camp se compose de quelques tentes de toile sur plateforme. Dans son particulier, on bénéficie d’un confort étonnant et d’une atmosphère safari classique (de celles qui vous font rêver ce genre de voyage) : tons naturels, matières plus sophistiquées qu’il n’y paraît, simplicité élégante. La salle d’eau est tout à fait agréable. La tente mess et lounge permet de se restaurer bien et d’entretenir les échanges sociaux indispensables à la réussite d’un séjour en brousse : il faut exprimer ses émotions et échanger des points de vue. Un bassin invite les hôtes à se délasser. Et un point d’eau invite les animaux à se désaltérer pas loin.

JOUR 12

Khwai (Botswana)

Déjà prévu au programme - Safari. Les sorties d’observation se font le matin et le soir. Ce sont les périodes de douceur de l’air et, par conséquent, de plus grande activité de la faune. On se déplace en véhicule aménagé, ou en pirogue mokoro sur la Khwai River, avec des rangers anglophones. Ces derniers connaissent parfaitement la topographie de la réserve et les habitudes des animaux. Ils vous mènent invariablement aux meilleurs spots. Les hippopotames ont bénéficié ici d’une protection royale. On observe aussi buffles et éléphants, rhinocéros noirs, girafes, gnous, impalas, phacochères, lions, lycaons. Le beau cob lechwe. La présence d’eau favorise les rassemblements. Le delta de l’Okavango est un milieu tout à fait singulier, d’une grande richesse et qui souvent semble intouché. Il vous laisse des impressions de premier matin du monde. Et c’est cela que l’on partage au retour autour d’un verre.

JOURS 13 & 14

Khwai (Botswana) - Vol retour

Avion taxi pour Maun. Vol pour Johannesburg et vol retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

Sesriem - Au-dessus du Namib en montgolfière

Envol matinal pour une heure de désert aérien. Le jour se lève et pare de rose nacré l’ample minéralité du paysage. Le silence est souverain, que troublent seulement les interventions du brûleur. On ne dit rien. On profite d’un moment d’exception. C’est de retour à terre, autour d’un petit déjeuner au champagne, que les langues se délient et que les sensations trouvent une expression.
En option

Victoria Falls - Sur le Zambèze au coucher du soleil

Cette mini croisière vespérale (à bord d’un bateau embarquant au plus trente personnes) est un moment de bonheur chromatique. L’eau se parant alors de teintes cuivrées, sur lesquelles les oiseaux passent en ombres chinoises. Les mammifères viennent boire sur les berges. Et on est là, un verre à la main, à profiter de ce spectacle unique, tout naturellement.
En option

Victoria Falls - Survol des chutes en hélicoptère

La cataracte impressionne quand on la contemple de sa hauteur d’être humain. Du ciel cependant, on en saisit autrement tout le développement et la puissance. Le zigzag des gorges en particulier ne se révèle vraiment qu’ainsi. L’hélicoptère est pour cela un outil épatant, qui permet de varier les points de vue très souplement. Le vol passe au-dessus des chutes et fait une incursion dans le parc national du Zambèze : grand spectacle !
En option

Avec quelques jours de plus - Johannesburg et la maison de Gandhi

Puisqu’on fait un stop à Johannesburg, pourquoi ne pas visiter un peu la ville la plus créative d’Afrique du Sud ? Après avoir posé ses valises à la Satyagraha House. La maison d’Orchards, dans laquelle Gandhi a vécu entre 1908 et 1911, est désormais un musée à lui consacré et une maison d’hôtes attentive à restituer les principes dont se nourrissait le développement du futur Mahatma. Les chambres d’une lumineuse simplicité (deux d’entre elles donnent directement dans la partie musée), confortables sans être émollientes, une cuisine végétarienne savoureuse et reconstituante, le Kraal historique d’Hermann Kallenbach et le bâtiment contemporain de Rocco Bosman, actualisent à leur manière l’esprit d’ouverture et de paix qui a porté l’une des grandes épopées politiques du XXe siècle.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités (vols inclus)
Le budget estimé pour ce voyage est de 11 600 $ CAD à 14 000 $ CAD /personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 12 200 $ CAD/personne.

  • Le vol pour Windhoek et retour de Maun sur compagnie régulière (via Johannesburg)
  • Le vol pour Victoria Falls
  • Les vols en avion taxi Kasane / Khwai et Khwai / Maun
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant et surcharges carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accès au Premier Lounge à l’aéroport de Johannesburg
  • L’accueil et assistance en anglais à l’aéroport de Windhoek
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • La location d’un SUV automatique pour 7 jours
  • Les 2 nuits à Windhoek, en chambre double avec petits déjeuners
  • La nuit à Omaruru, en bungalow double avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Swakopmund, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Sesriem, en chalet double, demi-pension
  • La nuit à Victoria Falls, en chambre double avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Khwai, en tente double, pension complète
  • Omaruru : randonnée dans les monts Erongo, avec un guide anglophone
  • Swakopmund : Sandwich Harbour, avec un guide anglophone
  • Khwai : les sorties d’observation animalière, avec des rangers anglophones
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisée, etc.), disponible aussi sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation éventuelle de certains restaurants
Réf : 1675245
Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage en Namibie
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
Contactez un spécialiste de la Namibie