Vous aimerez
    • Séoul, la côte est, l’île de Jeju et la côte ouest : en train et en voiture, s’offrir un grand tour de la Corée du Sud
    • Séjourner dans des adresses dont l’esprit contribue à l’atmosphère zen du voyage
    • Séoul et Busan en privé, la T-Money Card et vos billets pour la baie de Suncheon : déjà prévus
    • Appli mobile avec GPS, wifi nomade, conciergerie, bonnes adresses : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Corée du Sud 514 722 0909

Au pays du matin calme


La quintessence de la Corée en un seul voyage : c’est là l’objet de cette grande boucle coréenne qui alterne les hauts lieux culturels, historiques et naturels du pays pour mieux en révéler toute la beauté. Car la péninsule, grande comme un cinquième de la France, a bien des trésors à offrir. Paysages bouleversants et côtes déchiquetées, îles tranquilles et villages consacrés, artisanat riche et gastronomie renommée… Le tout baigné d'une atmosphère détendue et conviviale, comme une invitation à la méditation. Contrastant avec la sérénité et la nature apaisante du pays, Séoul démontre que le matin n'y est pas toujours calme et se pose en belle introduction.
Depuis quelques années, la capitale se démène pour pointer au premier rang des mégapoles qui comptent – et elle y parvient largement. Puis retour aux traditions parmi les sanctuaires de Gyeongju. Les vieilles pierres se parent de jolis toits de tuiles grises ; les sites marquent cet équilibre et ce naturel dont le bouddhisme est souvent l’agent. À Busan, l’atmosphère change encore. Port de pêche, port industriel, centre balnéaire : la ville pratique depuis longtemps les échanges internationaux et offre une scène culinaire très diversifiée. De là, cap sur le sud-ouest du pays où s’étire la baie de Suncheon, l’un des plus grands marécages au monde, puis Mokpo, petite ville portuaire décontractée entièrement tournée vers la mer. Un crochet par l’île de Jeungdo, "slow city" spécialisée dans la production de sel qui s’explore à pied et à vélo, puis il est temps de boucler la boucle et de regagner Séoul pour une ultime soirée.

Votre voyage


Le KTX, Korea Train Express, c’est le TGV-star coréen. Pratique, confortable et rapide : vous l’empruntez à trois reprises. Pour le reste, vous disposez d’une voiture de location pour vous déplacer librement au fil de la côte ouest, et de tout ce que permet la T-Money Card. À chaque étape, vos établissements illustrent la qualité d’ensemble de l’hôtellerie en Corée : un niveau d’équipement haut et constant, un sens de l’esthétique affûté, un service rôdé. De quoi récupérer sans perdre le fil de son voyage. Afin de compléter ces avantages de situation par des temps forts marquants, nous avons inscrit à votre agenda quelques rendez-vous bien sentis : l’exploration de Séoul puis de Busan dans les pas d'un local ainsi que des billets pour une journée de visite au cœur de la baie de Suncheon. Il peut arriver que, chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps survienne. Vous disposez pour de tels cas des coordonnées de notre service de conciergerie francophone. Celui-ci, en lien avec votre conseiller, peut aussi contribuer à faire évoluer votre voyage selon vos envies pendant son déroulement même.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol direct pour Séoul

Nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOUR 2

Séoul

À l’arrivée, transfert privé pour le cœur commerçant de la capitale : Myeong-dong. Au fil de l’avenue, des centaines de boutiques se déploient, attirant une foule hétéroclite et enjouée. Au-dessus des têtes, enseignes et néons destinés à faciliter l’orientation grésillent et s’allument à la nuit tombée. Installation pour deux nuits dans l’une des tours qui dessinent la skyline séoulite. Les intérieurs malicieusement agencés adoptent un design moderne ponctué de touches de jaune. La soirée s’achève inévitablement sur le rooftop à s’enivrer des lumières de la ville.
À voir, à faire - Voyons le palais de Gyeongbok pour son côté phénix : en cours de renaissance, il retrouve sa grandeur. Ajoutons Dongdaemun Design Plaza, le projet multifonctionnel et futuriste que l’architecte Zaha Hadid a mené à bien. Nous avons là de quoi faire figurer dignement Séoul sur le podium des mégapoles extrême-orientales les plus attractives. La capitale coréenne va vite, très vite, et dans tous les sens : vers le passé comme vers le futur. Tout y est frappant : le quartier hyper moderne et scintillant de Gangnam ; les six kilomètres de promenade du Cheonggyecheon ; le secteur branché Garosu-gil ; les artistes contemporains du SeMA. Il y a aussi la tranquillité du sanctuaire confucéen de Jongmyo et les tombes royales de la dynastie Joseon, légitimement inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Afin de faciliter ces explorations, vous avez en poche votre carte T-Money, véritable sésame vous permettant d'emprunter les transports en commun – et même de régler certains achats.

JOUR 3

Séoul

Au programme - Séoul en compagnie d’un local. Francophone installé en ville depuis plusieurs années, votre accompagnateur du jour vous met au pas coréen. Car il s’agit d’ajuster ses curiosités au rythme et aux façons de faire de la capitale. Pour cela, on prend rendez-vous et on échange quelques idées, tendances, envies. Puis, on se lance et on opère selon. Une inclinaison shopping trouve dans les rues environnantes d’innombrables points d’application. Séoul panoramique ? Vue superlative du haut des 237 mètres de la tour de communication N Seoul Tower. Chemin faisant, on s’essaie aux tteokbokki (gâteaux de riz accompagnés d’une sauce pimentée), odeng (brochette de poisson), gyeranppang (pain garni d’un œuf) ou encore le populaire kimbap (le maki version coréenne).

JOUR 4

Séoul - Gyeongju

Train Korean Train Express (KTX) pour Gyeongju. La ville-musée doit beaucoup à son statut de capitale du royaume Silla qu’elle incarna près d’un millénaire, jusqu’à l’aube de l’an mille de notre ère. Pour embrasser un large pan de cette histoire, on arpente les allées du musée national, renfermant de très belles collections d'objets de l’âge d’or : céramiques, objets bouddhiques, sculptures… Plus monumentaux encore sont la grotte de Seokguram ornée d’une magnifique statue de Bouddha et le temple Bulguksa, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Dans la vallée, d’innombrables petites collines font le dos rond. Ces bosses à l’air naturel sont en réalité des tumuli, des tombes de rois et reines, héritées une fois encore de la période Silla.
Installation pour la nuit dans un quartier énergique, à quelques pas de la gare routière. À l'abri derrière d'épaisses vitres, les chambres arborent pour certaines une décoration contemporaine, tandis que d'autres préfèrent jouer la carte de la tradition. À l’image de la ville.

JOUR 5

Gyeongju - Busan

Nouveau trajet en train KTX pour rejoindre Busan. Postée au sud-est de la péninsule coréenne, la cité n’est rien de moins que la deuxième ville du pays. De par sa proximité littorale avec la mer du Japon, ce port sud-coréen majeur représente une interface historique avec le voisin nippon. Sans surprise, on y trouve un fameux marché aux poissons ainsi que des paysages pittoresques, côtiers notamment. Installation pour deux nuits dans une adresse fonctionnelle idéalement placée à proximité du marché aux poissons et des transports desservant la ville.

JOUR 6

Busan

Déjà prévu - Busan dans les pas d’un local. Nouveau rendez-vous avec un local francophone qui vous montre sa ville selon vos envies. Adeptes de musées, Busan en compte de curieux tel le Kiswire Museum, étonnante réussite architecturale, et temple du câble (ou Trickeye) qui met en œuvres la réalité augmentée. Le temple Beomeosa, établi en 678, est l’un des plus renommés de la région et offre une vue panoramique sur toute la ville de Busan. Quant à Haeundae Beach, c’est un peu le Copacabana local, on y va donc prendre toute sa place au soleil. Le parc Taejongdae, lui, court le long de la mer, agrémenté de belles formations rocheuses. Enfin, les spécialités culinaires de la région ne peuvent qu'être recommandées : maquereau cru, croquettes de poisson, tortillas aux fruits de mer. Première marée du pays, Busan ne manque pas d’ingrédients à fournir aux cuisiniers.

JOUR 7

Busan - Suncheon

Trajet en bus pour Suncheon. D’une cité littorale à l’autre, l’itinéraire file entre les montagnes. À l’arrivée, installation pour deux nuits dans une adresse moderne joliment équipée. Les chambres offrent à la fois une vue sur la ville et un design épuré saupoudré de tons neutres et de matières naturelles. Là encore, le rooftop répond présent – quelle meilleure manière de prendre la mesure de la ville ? Le centre se rejoint prestement, d’un coup de transports en commun.
Déjà inclus - Les billets d’accès à la baie de Suncheon, au sud de la ville. L’aire protégée de 22 kilomètres carrés constitue une zone humide d’exception. Pas moins de 140 espèces d’oiseaux y migrent chaque année. Un pont en bois symbolise le passage vers cet autre monde où s’étend le plus grand champ de roseaux de Corée. Hérons et cigognes se fondent dans les branchages. L’ascension jusqu’au Mont Yongsan est un must, particulièrement au coucher du soleil. D’ici, un paysage vertigineux se déploie aux pieds des visiteurs. Le cours d’eau serpente jusqu’à se jeter dans la mer, en contrebas.

JOUR 8

Suncheon

Suncheon ou les cinquante nuances de vert. Sauge dans la baie qui dessine l’un des plus grands marécages au monde. Bouteille dans les jardins où les fleurs éclosent tout au long de l’année. Émeraude, enfin, dans les montagnes qui se garnissent de plantations en terrasse. Prise en main de la voiture de location pour partir explorer la région.
À ne pas manquer - Au sud-est de Suncheon, le district de Boseong aligne les plantations de thé à flanc de coteau. Après des débuts timides dans les années 30 sous la colonisation japonaise, la culture est mise de côté suite à la défaite du voisin nippon lors du second conflit mondial. Dans les années 50, des entrepreneurs coréens reprennent le flambeau. La région est aujourd’hui à l’origine de 40% de la production du pays. Pour atteindre le site, on emprunte l’une des plus belles routes de Corée, bordée de cèdres centenaires. Sur le chemin du retour, le village de Naganeupseong est prétexte à une halte culturelle. Édifié sous la dynastie Joseon, il a d’emblée été ceint d’imposants murs (3 mètres de largeur pour 1 400 mètres de longueur), une nécessité dans une région fréquemment visitée par les voisins nippons. À l’entrée, les jangseung, ces totems de bois aux visages inquiétants, contribuent eux aussi à dissuader les envahisseurs. 300 âmes résident toujours dans ce village à l’architecture traditionnelle. Sous le perron, les villageois s’adonnent à divers travaux d'artisanat, imperturbables.

JOUR 9

Suncheon - Mokpo

L’heure est venue de quitter Suncheon. Avant de tirer un trait sur la ville, on prend le temps d’explorer, un peu à l’écart, le petit parc provincial de Jogyesan. Celui-ci dissimule de jolis temples au sein de son ébouriffante forêt. Seonamsa et Songgwangsa, en particulier, valent le détour. Puis, cap vers l’ouest pour rejoindre Mokpo. Installation pour la nuit de l’autre côté de l’eau, au sein d’un ensemble de hanoks traditionnels. Le cadre contribue grandement à l'harmonie du lieu : le souffle du vent s'immisce dans les branchages, les faisant grelotter ; le clapotis de l'eau se fait entendre du côté de la rivière ; l’air résonne des stridulations des insectes. Le couchage est installé à même le sol, comme l'exigent des siècles de tradition. Au petit matin, l'hôtel ne déroge pas à ses principes et sert un petit déjeuner aux saveurs locales.
À voir, à vivre - La ville à l’atmosphère paisible et décontractée est tout entière tournée vers la mer. Le musée maritime expose des épaves datant pour certaines du XIe siècle ainsi que de multiples objets rescapés de naufrages. On gagne la plage de Yudal en longeant les pavillons de Soyogeong et Nakjodae. Non loin, le parc Yudalsan offre une vue panoramique sur la mer et les îles de l’archipel qui composent le parc national maritime de Dadohae. La pêche traditionnelle se pratique encore sur les plus grandes d’entre elles.

JOUR 10

Mokpo - Jeungdo

Route pour l’île de Jeungdo, au cœur de l’archipel du Sinan. Derrière les fenêtres se déroule un paysage formidable. Le véhicule passe d’île en île au moyen d’axes savamment construits. Parvenu à destination, installation pour deux nuits dans un hôtel moderne posé sur la rive. Les chambres, aménagées dans une série de petits immeubles, sont simples et fonctionnelles. Au restaurant, les saveurs coréennes côtoient une cuisine internationale pro. Les activités sont placées sous le signe de l’eau : piscine, bassins thermaux et la plage, bien sûr, qui s’étend à quelques pas.

JOUR 11

Jeungdo

Première ville asiatique à avoir été labellisée "Slow City" en 2008, Jeungdo se veut un éloge à la lenteur. Bien que reliée au pays par un pont, l’atmosphère de l'île demeure paisible, comme suspendue. L’histoire de cette terre est intimement liée à la production de sel. Aujourd’hui encore, la ferme saline de Taepyeong reste la plus grande du pays. Un chemin de 3 km, au bout duquel est dissimulé le musée du sel, longe le marais salant qui s’étire à perte de vue. En face, le jardin botanique de Yeomsaeng abrite les espèces singulières qui parviennent à s’épanouir dans cette région iodée. La plage d’Ujeon – particulièrement belle au coucher du soleil – est tapie par-delà la forêt de Hanbando aux quelque 100 000 pins maritimes.

JOUR 12

Jeungdo - Séoul

Retour vers Mokpo, restitution de la voiture de location et train KTX pour Séoul. Pour cette dernière nuit en terre coréenne, nous avons misé sur une charmante adresse du quartier de Bukchon, réputé pour héberger une myriade de hanoks traditionnels. Le vôtre dispose d’un agréable jardin. À l’intérieur, le matelas au sol a été troqué contre un lit douillet – un sacrifice nécessaire pour cette ultime nuitée avant de reprendre l’avion.
À voir, à faire le dernier jour - Arpenter les galeries du quartier d’Insa-dong ; faire la rencontre de la jeunesse coréenne à Hongdae ; suivre les fumets des barbecues de rue jusqu’au Gwangjang Market ; s’initier à l’art coréen dans les différents musées de la ville. En somme : marcher, sentir, observer… jusqu’à avoir tout son soûl de Séoul !

JOUR 13

Séoul - Vol retour direct

Transfert privé pour l’aéroport et vol international retour.

A la carte

Avec quelques jours de plus…



… Prendre le large sur l’île de Jeju


Plus grande île de Corée du Sud, Jeju garde précieusement les derniers hectares de forêt subtropicale qui couvrait autrefois l’Asie, de l’Himalaya au Japon. Ainsi, érables sycomores, chênes de Mongolie, styrax japonais déploient leurs branches sur ce royaume volcanique vieux de 800 000 ans. Un cabochon naturel cerclé d’orgues de basalte, taraudé d’exceptionnels tunnels de lave et serti de lacs émeraude doublés de cascades. Au pied de celle de Cheonjiyeon, les jeunes mariés ont coutume de rendre hommage à Samda-do, "la terre des trois abondances". Opulence de roche, du sous-sol aux Dol hareubang, les grands-pères de pierre protégeant les villages, jusqu’aux murets abritant ses vergers d’un autre atout de Jeju : le vent, qui balaie les toits de chaume et fait danser les rubans de prière. Petit paradis de la randonnée, Jeju cache aussi de belles plages de sable blanc. Énième surprise offerte contre toutes attentes par le pays.
En option

… Faire escale à Jeonju


Avant de quitter la province du Jeolla du Nord pour rejoindre Séoul, nous vous recommandons de faire un crochet par Jeonju. La capitale de la dynastie Joseon, qui régna sur le pays du XIVe à la fin du XIXe siècle, est aussi la ville natale de l’un des plats les plus populaires de Corée, le bibimbap (un festival annuel lui est même dédié), et la capitale gastronomique de Corée du Sud. À ce titre, ne manquez pas le marché de Nambu ouvert le soir le vendredi et le samedi, qui regorge de stands de street food et de bars. Parmi les incontournables de Jeonju, on peut aussi citer Hanok Maeul, le village hanok, dont les maisons traditionnelles en bois ont été reconverties en cafés, boutiques et galeries. Le parc national Jiriga se prête quant à lui admirablement à la randonnée au fil de ses sommets.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités (vols inclus)
Le budget estimé pour ce voyage est de 8 700 $ CAD à 10 600 $ CAD /personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 9 200 $ CAD/personne.

  • Le transport aérien international sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant et surcharges carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • Les trajets Séoul/Gyeongju, Gyeongju/Busan et Mokpo/Séoul en train KTX
  • La location de voiture pour 5 jours entre Suncheon et Mokpo
  • Le trajet en bus entre Busan et Suncheon
  • La T-Money Card pour vos déplacements en Corée du Sud
  • Les 2 nuits à Séoul, en chambre double avec petits déjeuners
  • La nuit à Gyeongju, en chambre double avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Busan, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Suncheon, en chambre double avec petits déjeuners
  • La nuit à Mokpo, en chambre double avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Jeungdo, en chambre double avec petits déjeuners
  • La dernière nuit à Séoul, en chambre double avec petits déjeuner
  • La visite de Séoul avec accompagnateur francophone privé
  • La découverte de Busan avec accompagnateur francophone privé
  • Les billets d’entrée pour une journée de visite de la baie de Suncheon
  • Notre service conciergerie sur place
  • L’accès au wifi pendant votre voyage : un mini routeur international ou une eSIM vous permettant de vous connecter en wifi sur vos divers terminaux (mobiles, tablettes, ordinateurs)
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisées, etc.), disponible également sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
Réf : 1675608
Nos experts à votre écoute
Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
Contactez un spécialiste de la Corée du Sud