Vous aimerez
  • Habiter votre maison dans un parc naturel, à Johannesburg et au Cap, la nouvelle tendance
  • La Satyagraha House, maison de Gandhi à Jo’burg, les Big Five, les petits coins sympa du Cap
  • Johannesburg des artistes, Le Cap en ami, une initiation au surf, des safaris, c’est prévu !
  • Appli smartphone avec GPS, neutralité carbone intégrale, conciergerie, les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Afrique du Sud 514 722 0909

L’Afrique du Sud avec les siens

Là, on ne parle plus chambre, avec ceci ou cela, ou sans ceci ni cela. On parle maison, avec tout. Et tous, du coup. Cinq personnes, grandes et moins grandes, composent la bonne équipe pour donner de la vie à un lodge du bush, dans la Welgevonden Game Reserve. Grande faune et farniente au bord de la piscine se partagent trois journées. Une bonne entame safari qui, pour être toujours très attendue n’en est pas moins étonnante. La nature africaine débordant généreusement les images qu’on s’en fait. Après cela, passage à Johannesburg, la ville qui change l’Afrique du Sud. Fer de lance du combat anti-apartheid et terrain d’opération de la nouvelle bourgeoisie arc-en-ciel.
On y retrouve Gandhi at home, mais aussi l’effervescence de la scène artistique contemporaine. Ensuite, la douceur océanique du Cap vient à point. Mother City a partie liée avec la nature. Une promenade urbaine s’y transforme aisément, insensiblement, en randonnée dans le fynbos, le maquis sud-africain. N’est-on jamais monté sur une planche de surf ? On s’y essaie. Que serait l’art de vivre ici sans la plage. L’afternoon tea au Mount Nelson Hotel fait lui aussi partie des rites de tradition, qui survivent sans faiblir à la mise en place par les jeunes générations de réseaux et d’espaces de sociabilité neufs. Pendant l’hiver austral, les baleines vivent en voisines dans ces parages. Tout un contexte. Des éléphants aux baleines, le voyage en Afrique du Sud est grand format.

Votre voyage

Un lodge exclusif dans la réserve Welgevonden, la maison de Gandhi à Johannesburg et la vue sur l’océan de votre townhouse au Cap, vous êtes trois fois à demeure. Disposer d’un logement complet, où aller et venir comme bon vous semble, où faire les choses entièrement à votre rythme, à votre façon, et bénéficier d’une intimité entière, cela change tout. D’autant qu’à Welgevonden, vous bénéficiez des services d’un personnel de maison et à Johannesburg d’un environnement hôtelier. Entre soi ne signifie pas isolement. Nulle part le niveau des installations ne laisse quoi que ce soit à désirer et les trois emplacements se justifient pleinement. Sur ces bases, vous vous trouvez à même d’aborder les sites par le bon bout. D’autant que les rendez-vous inscrits à votre agenda vous permettent d’aller directement à ce qui compte : postes d’observation animaliers, périmètres historiques, quartiers trendy. Ainsi, pour ne citer que ceux-ci, les safaris dans la réserve de Welgevonden, le Johannesburg de Nelson Mandela ou Le Cap découvert avec Sandrine (qui n’a pas son pareil pour s’adapter au format de ses interlocuteurs). Côté logistique, les moyens de transport qu’il faut. En ce qui concerne les trajets que vous effectuez au volant, pas d’inquiétude : les chaussées sont bonnes, la signalisation suffisante et le comportement routier rationnel. De l’aide aux formalités à l’arrivée au GPS intégré à votre application Voyageurs, vous bénéficiez en outre de services spéciaux bien utiles. Et si, chemin faisant, un désir non prévu, ou un léger contretemps, survenait, vous disposez pour y répondre de notre service de conciergerie sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Johannesburg


JOUR 2

Johannesburg - Welgevonden Game Reserve

Accueil et aide aux formalités, puis transfert à la Welgevonden Game Reserve. Installation pour trois nuits chez vous. Ce lodge exclusif vous est réservé en entier. Il donne directement, sans clôture, sur les 36000 hectares de la réserve. Toits de chaume, atmosphère bush, élégance outdoor. Autour d’une unité centrale comportant les espaces communs, deux bâtiments plus petits où sont aménagées chambres et salles de bain. Tout cela parfaitement équipé et confortable. Pas intimidant pour autant : tout le monde se sent instantanément à l’aise avec les lieux et le personnel, dont le cuisinier, qui régale trois fois par jour. Dehors, piscine. Et boma, l’enclos traditionnel, où on se réunit le soir autour du feu pour revivre les aventures de la journée. Puis, alors que les braises rougeoient sourdement, se perdre un peu dans le ciel nocturne.

JOURS 3 & 4

Welgevonden Game Reserve

Déjà prévu au programme - Votre ranger particulier, qui parle anglais, vous emmène deux fois par jour en safari. Le véhicule ad hoc permet de se rendre rapidement aux bons endroits. On part à l’aube et en fin d’après-midi, car les animaux ont à ces heures une activité régulière. Et les diurnes croisent les nocturnes. Le parc, dépendance de la Waterberg Biosphere Reserve, abrite une faune spectaculaire. Parmi laquelle se distinguent les Big Five, l’aristocratie de la savane : lion, éléphant, buffle, rhinocéros, léopard. Le dernier sort à la brune et affecte un comportement furtif, les quatre autres se montrant plus volontiers. Cependant, ces cinq grands ne résument pas à eux seuls vos émotions naturalistes. L’oryx et la girafe verraient avec justice leur statut relevé. Phacochères et potamochères eux sont roturiers à plaisir. Le pangolin et l’oryctérope intriguent. La hyène brune, le vautour à dos blanc ou le protèle, bien qu’indispensables à ce petit monde, sont perdus de réputation, et attirent, comme tous les mauvais garçons.

JOUR 5

Welgevonden Game Reserve - Johannesburg

Transfert à Johannesburg. Installation pour deux nuits à la Satyagraha House. La maison d’Orchards dans laquelle a vécu Gandhi entre 1908 et 1911 est désormais un musée à lui consacré et une maison d’hôtes attentive à garder les principes dont se nourrissait le développement du futur Mahatma. Des chambres d’une lumineuse simplicité (deux d’entre elles donnant directement dans la partie musée), confortables sans être émollientes, une cuisine végétarienne savoureuse et reconstituante, le Kraal historique d’Hermann Kallenbach (c’est là que vous résidez, dans d’excellentes conditions) et le bâtiment contemporain de Rocco Bosman, actualisent à leur manière l’esprit d’ouverture et de paix qui a porté l’une des grandes épopées politiques et humaines du XXe siècle.
Déjà prévu au programme - Visite privée de la partie musée, avec un guide anglophone.

JOUR 6

Johannesburg

Déjà prévu au programme - A la découverte du Jo’burg de Mandela. En compagnie d’une guide francophone privé, l’itinéraire du jour passe par Soweto, le township de la lutte anti-apartheid, aujourd’hui débordant d’énergie positive ; on voit là le mémorial Hector Pieterson, écolier noir tué par la police en 1976 - la photo que prit alors Sam Nzima est aussi emblématique que celle de la fillette au napalm que Nick Ut fit au Vietnam. On entre au musée de l’apartheid. Au bord de downtown, 44 Stanley, ancien quartier industriel 1930 réhabilité bourgeois bohème, est l’un des plus agréables coins de la ville. Pour vous en rendre compte, vous allez y déjeuner italien à Il Giardino, terrasse et cannelloni aux épinards. Johannesburg arty and trendy. D’ateliers en galeries, de New Public Art Program en 70 Juta, on part à la rencontre des protagonistes d’une scène artistique débridée, dont Black Diamonds et Buppies assurent la vie économique. La création australe vaut bien celle des grands centres de l’hémisphère nord.

JOUR 7

Johannesburg - Le Cap

Transfert à l’aéroport et vol pour le Cap. Prise en main de la voiture de location. Installation pour quatre nuits à Camps Bay. Votre maison de ville regarde la mer et, de la terrasse, on se perd volontiers dans la contemplation du bleu. A l’intérieur, trois chambres, un salon, une belle cuisine américaine, espace repas, salles de bain, etc. Tout blanc ; plancher de bois clair. Le mobilier et les objets de décoration suggèrent que des voyageurs ont présidé à l’aménagement des lieux : art et artisanat de plusieurs continents. Le confort est donc pratique, mais aussi esthétique. Dehors, une petite piscine invite au délassement ; le barbecue est pour le braai, rite sud-africain s’il en est. Une brève promenade à pied permet de rejoindre, en contrebas, les plages du quartier.

JOUR 8

Le Cap

Déjà prévu au programme - Le Cap like a friend. La journée se déroule en compagnie Sandrine, une Française habitant sur place depuis de longues années et qui connaissent parfaitement Le Cap et ses rites. Rien de préconçu, mais des envies exprimées, des intérêts partagés, des intuitions. Avec cela, on s’organise et on fait tout à la sud-africaine. C’est une façon passionnante et un plaisir de se mettre au rythme de la ville, de la vivre de l’intérieur, non pas comme un touriste de passage mais, vraiment, comme un ami à qui les portes sont ouvertes ; une occasion aussi de glaner des tuyaux de première main pour la suite des opérations.
En option - Randonnée à Chapman’s Peak.

JOUR 9

Le Cap

Déjà prévu au programme - Initiation au surf. La très longue plage de Muizenberg, à False Bay, n’a pas pour seul motif distinctif ses cabines de toutes les couleurs ; ses rouleaux réguliers en sont tout autant caractéristiques. Ce qui en fait un spot surf idéal pour les débutants. Briefé par un instructeur anglophone, vous voilà invité à vous allonger sur la planche, à prendre la vague, puis à vous lever. Et tomber. Enfin, les premières fois. Ce qui n’empêche nullement d’attraper le virus de la glisse ! Et de s’amuser bien. Afternoon tea au Mount Nelson. Les murs roses de cet hôtel historique signifient chic pour les habitants du Cap. Vous lui faites donc passer le test irrécusable du thé, des scones, de la clotted cream, des sandwiches au cresson, etc. Et concluez que, nonobstant quelques innovations australes, d’ailleurs savoureuses, la porcelaine et le camélia sont dignes de la meilleure tradition britannique.

JOUR 10

Le Cap

Déjà prévu au programme - A bout de la péninsule rocheuse du Cap, il y a le cap de Bonne Espérance, l’un des points clés de la période des grandes découvertes, mais non pas le lieu de rencontre des océans Atlantique et Indien - le meeting se tenant plus à l’est, au cap des Aiguilles. La péninsule est protégée par un parc national. La route panoramique du pic Chapman longe la côte ouest. Le fynbos, formation végétale caractéristique de la région, couvre les sols ; de nombreux oiseaux profitent des fleurs, comme les gracieux promérops du Cap et souimanga chalybée. L’éland du Cap et le damalisque à front blanc s’observent aisément. Côté False Bay, les passerelles de la plage de Boulders permettent d’approcher la colonie de manchots du Cap sans déranger les animaux. De juin à novembre, parmi d’autres mammifères, la baleine franche australe fréquente la baie. Afin que vous ayez l’esprit libre pendant cette journée indispensable, vous emportez un panier pique-nique frais, livré le matin.

JOUR 11

Le Cap

Rendu de la voiture à l’aéroport. Aide aux formalités. Vol de retour.

A la carte

Randonnée à Chapman’s Peak - Le Cap

Ce coup-ci, on y va à pied. D’en bas, c’est impressionnant, mais les sentiers sont bien aménagés et les voyageurs - petits et grands - en condition physique simplement correcte n’y rencontrent pas de difficultés majeures. Chemin faisant, on voit des protées, peut-être même Protea cynaroides, plante-emblème de l’Afrique du Sud. Votre guide l’appelle king protea et vous lui dites thank you quand il vous passe une bouteille d’eau. C’est ainsi que l’on apprend l’anglais en voyageant. D’un bout à l’autre de l’itinéraire, les vues sont étourdissantes.
En option - Demi-journée

De juin à novembre, observer les baleines

Pendant l’hiver austral, les baleines remontent vers les côtes sud-africaines pour y faire des baleineaux et commencer à leur apprendre la vie. De la terre ou en mer, du Cap - Bantry Bay, Clifton, Camps Bay - au cap des Aiguilles, pour n’évoquer que ce secteur (où Hermanus fait figure de Mecque), ont peut observer baleine franche australe, rorqual tropical, baleine à bosse, petit rorqual ou baleine bleue mener leur existence de cétacés. C’est l’un des plus impressionnants et touchants spectacles qu’offre la mer. On a beau dire, les crevettes ne font pas le même effet, aussi respectables et dignes d’intérêt soient-elles.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités (vols inclus)
Le budget estimé pour ce voyage est de 5200 $CAD à 6500 $CAD/personne.
Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.
Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5600 $CAD/personne.
  • Le transport aérien, sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de CO2 de votre voyage (par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accès au salon Air France à Roissy
  • L’accès au Premier Lounge à l’aéroport du Cap
  • L’accueil francophone, passage prioritaire et assistance aux formalités à l’arrivée à Johannesburg
  • L’assistance anglophone aux formalités départ au Cap
  • Les transferts, privés
  • Au Cap, la location pour 5 jours d’une voiture de catégorie A/C
  • Les 3 nuits dans la Welgevonden Game Reserve, lodge privatisé, pension complète
  • Les 2 nuits à Johannesburg, à la Satyagraha House, en cottage privatisé, avec petits déjeuners
  • Les 4 nuits au Cap, en villa privatisée, logement seul
  • Welgevonden Game Reserve - deux safaris par jour
  • Johannesburg - visite privée du musée de la Satyagraha House, avec un guide anglophone ; Johannesburg arty and trendy, avec un guide privé francophone ; le Jo’burg de Mandela, avec un guide privé francophone ; un déjeuner au restaurant Il Giardino
  • Le Cap - Le Cap like a friend, avec un guide privé francophone ; un panier pique-nique ; une initiation au surf, avec un instructeur anglophone privé ; afternoon tea à l’hôtel Mount Nelson
  • Le Wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu’à 5 terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Réf: 1546047
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Afrique du Sud